Énergie nucléaire : le vrai risque
EAN13
9782213718149
ISBN
978-2-213-71814-9
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
DOCUMENTS
Nombre de pages
256
Dimensions
21 x 13 x 1 cm
Poids
352 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Énergie nucléaire : le vrai risque

De ,

Fayard

Documents

Offres

La population de la planète va continuer de croître et son niveau de vie de s’améliorer, conduisant d’ici 2050 à une hausse de la consommation mondiale d’énergie de l’ordre de 50  %. L’énergie nucléaire, associée aux énergies hydraulique, éolienne ou solaire, constitue la seule solution disponible pour satisfaire ce besoin en énergie, qui permette de réduire la place des combustibles fossiles et donc de limiter les rejets de CO2. Mais, comme toute activité humaine, l’industrie nucléaire comporte des risques  ; toutefois, ces risques sont parfaitement maîtrisables, et bien mieux maîtrisés que dans beaucoup d’autres industries. Le recours à l’énergie nucléaire devrait ainsi apparaître incontournable aux gouvernements, notamment européens et français, qui ont placé la neutralité carbone au cœur de leurs stratégies. Ce choix de l’énergie nucléaire – qui est recommandé aussi bien par le GIEC que par l’Agence internationale de l’énergie – doit s’accompagner d’une gouvernance irréprochable, prérequis fondamental à l’adhésion de l’opinion publique à son usage dans le long terme. Finalement, le vrai risque pour les décennies à venir serait de ne pas tirer parti des performances démontrées de l’énergie nucléaire, énergie totalement décarbonée, économiquement abordable, environnementalement acceptable, et de continuer à utiliser des systèmes énergétiques coûteux et polluants. C’est à cette réflexion stratégique que ce livre a l’ambition de contribuer.
 
Ingénieur de formation (ENSEM), Dominique Louis commence sa carrière chez ATEM, société spécialisée dans l’ingénierie industrielle. En 1994, il crée Assystem, groupe international d’ingénierie et de conseil en innovation et en devient le P-DG.
Diplômé de l’ENS et de l’école des Mines de Paris, Jean-Louis Ricaud a une expérience approfondie du monde industriel. Il y a exercé d’importantes responsabilités, notamment comme directeur général des activités recyclage et ingénierie du groupe Cogema, puis chez Renault et chez Alstom Transport.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...