EAN13
9788412010749
ISBN
978-84-12-01074-9
Éditeur
El Viso
Date de publication
Nombre de pages
95
Dimensions
31 x 25 x 1 cm
Poids
945 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Jean Malaurie, Pastels de la nuit polaire

El Viso

Offres

~~C'est l'un des plus grands explorateurs, le premier français à avoir atteint le pôle géomagnétique Nord, le 29 mai 1951, en traineau à chiens. Il a révélé au monde le peuple des Inuits, vécu de longs mois avec eux. Mais c'est aussi un immense scientifique, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales, un ethnologue, anthropologue, un éditeur et directeur de collection célèbre. Terre humaine, c'est lui, et il peut s'enorgueillir d'avoir « lancé » Claude Lévi-Strauss avec Tristes tropiques. Aujourd'hui, à 97 ans, dans une forme toujours éblouissante, Jean Malaurie accumule les titres de gloire. A la vérité, il s'en moque. Jean Malaurie n'a qu'une idée en tête, résister, comme ce rebelle dans l'âme l'a toujours fait. Résister contre l'implantation d'une base militaire secrète américaine au cœur du Groenland, en 1951, résister en faveur des peuples premiers et des minorités de l'Arctique, sa grande mission et la passion d'une vie.

De ces années au pôle Nord, il a rapporté la matière de livres indispensables, dont Les derniers rois de Thulé, qui ont fait le bonheur de centaines de milliers de lecteurs. On aurait pu croire que tout était dit mais cela aurait été mal connaître Jean Malaurie. Oser, résister vient de sortir, salué par la presse et les lecteurs.

Et puis maintenant, plus surprenant encore, ces Pastels de la nuit polaire.

Comment, par des températures extrêmes, un homme a-t-il pu réaliser des pastels ? Comment l'idée lui est-elle venue, quel besoin, quelle « folie » le poussait d'apporter ses craies, son papier, pour dessiner au cœur d'un monde de glace ?

Il lui fallait saisir, explique Jean Malaurie, ce moment mystérieux où le ciel polaire lutte entre la lumière et l'obscurité, pour sombrer peu à peu dans le noir. Ce moment où des forces qui dépassent les hommes, et presque l'imagination, entrent en jeu. Rendre compte de ce mystère absolu.

Voici donc ces œuvres d'art raffinées qui sont aussi des témoignages d'une pensée devenue quasi « primitive », en communion profonde avec la nature et l'espace. Car Jean Malaurie, grand homme de science, est aussi un homme habité, sensible aux forces telluriques et cosmiques, un véritable animiste et presque un chaman.
~~Cette quarantaine de Pastels de la nuit polaire nous invite à découvrir ce visage inédit et ce témoignage unique, de toute beauté, explicité par un très important texte de présentation de Jean Malaurie lui-même.
S'identifier pour envoyer des commentaires.