Le dit du mistral

Olivier Mak-Bouchard

Le Tripode

  • Conseillé par (Libraire)
    15 janvier 2021

    Un hommage fort à la nature

    Ce roman à l'accent chantant nous emportera au pays de Pagnol mais aussi et surtout au cœur des légendes qui ont forgé ces paysages grandioses du Luberon où règne sans partage le Mistral.


  • Conseillé par (Libraire)
    26 mai 2021

    Un livre délicat mélangeant les odeurs, les paysages, les couleurs et le charme de la Provence !


  • Conseillé par
    3 septembre 2020

    Provence, récits

    J’ai aimé le Hussard, le chat du couple, avec ses pattes de la couleur des bottes du Hussard sur le toit.

    J’ai aimé creuser avec Monsieur Sécaillat et le narrateur ; découvrir avec eux des trésors enfouis.

    J’ai aimé que l’auteur raconte en parallèle certaines légendes du Mont Ventoux.

    Les vertus curatives de la source ne m’ont pas convaincues, mais l’important est d’y croire.

    J’ai aimé qu’au cours de ma lecture, l’auteur m’emmène au cœur du Lubéron et de son histoire.

    Un roman qui prolonge magnifiquement l’été.

    L’image que je retiendrai :

    Celle des sandwichs partagés par Monsieur Sécaillat et le narrateur lors de leurs interminables journées de fouilles secrètes.

    https://alexmotamots.fr/le-dit-du-mistral-olivier-mak-bouchard/


  • Conseillé par (Libraire)
    21 août 2020

    La Provence et ses légendes

    Le dit du mistral est une histoire d'amitié entre voisins, c'est aussi l'histoire d'une fabuleuse découverte dans un champ de cerisiers après un orage. Les fouilles commencent, secrètement, le chat appelé Le hussard n'est jamais loin, que vont-ils découvrir ? Une extraordinaire porte s'ouvre sur le monde des anciens entre contes, mythes et légendes. Eau, air, terre, feu les éléments et toutes leurs forces sont bien là.
    Olivier Mak-Bouchard signe un premier roman prenant et attachant sur les terres de Provence, le mistral souffle.


  • Conseillé par (Libraire)
    14 août 2020

    On s'allonge, on allume la lampe de chevet, on se dit qu'on va lire un ou deux chapitres avant de s'endormir et on se retrouve à lire plus de la moitié de ce roman splendide, addictif non pas par un suspense fabriqué mais par sa beauté. L'écriture est splendide, l'histoire est intéressante et intelligente... un vrai coup de cœur !